Les principales missions


La Chambre de Commerce et d’Industrie de Bastia et de la Haute-Corse participe au développement économique de sa circonscription et à la dynamisation des territoires.
Elle remplit des missions d’intérêt général , elle représente ses ressortissants et elle gère des équipements.
Au même titre que les 175 autres compagnies consulaires de France, elle s’est trouvée confortée dans ses compétences et ses missions depuis l’entrée en vigueur de la loi Jacob du 2 août 2005.



L’intérêt général :


- La CCI analyse et observe le tissu économique local
- Elle traduit et exprime les besoins des entreprises et des commerçants.
- Elle est le partenaire privilégié des Collectivités et de l’Etat dans ces domaines.
- Elle développe des actions dans le cadre interconsulaire au plan local et régional.

Les services aux Entreprises :


Au cœur de la DME, la CCI dispose des conseillers sectoriels qui animent, encadrent et informent.
- Créer, transmettre une entreprise à travers le CFE (Centre de Formalités des Entreprises)
- Anticiper, accompagner les évolutions économiques et technologiques.
- Soutenir, développer le Tourisme.
- Soutenir, développer le Commerce.
- Conforter les services.
- Promouvoir l’export.
- Promouvoir les échanges et les partenariats.


Au services des hommes :


La Formation des hommes est une des missions prioritaire de la CCI. L’IMF (Institut Méditerranéen de Formation) et l’EGC (Ecole de Gestion et de Commerce, membre du réseau national) , sont ses principaux outils dans ce domaine. La CCI intervient ainsi en Formation initiale, alternée ou continue. Elle prépare les cadres et futurs salariés à des métiers aussi divers que ceux du commerce, de la gestion, du management, du tourisme. .. Elle s’adapte aux besoins des entreprises et des Collectivités, notamment dans le cadre de la réalisation du Programme Régional de Formation. Elle développe des partenariats avec l’Université de Corse et d’autres structures de Formation.

Au service des territoires :


- La CCI accompagne le développement local et régional.
- A ce titre elle s’inscrit dans la stratégie affichée par la Collectivité Territoriale de Corse et par l’Etat.
- La CCI dispose de cinq antennes Territorialisées : Ghisonnaccia, Moriani, Corte, Ile Rousse, Calvi, véritables relais de terrain destinés à amplifier une politique dite de proximité.


Au service des grandes infrastructures de transports :


- La CCI gère quatre plate formes Portuaires et Aéroportuaires dont elle est « concessionnaire ».
- C’est le volet le plus connu , le plus visible de l’action de la Chambre. Elle assure des missions d’exploitation, de promotion et d’investissement notamment avec les collectivités dont elle est le partenaire. Ces outils hautement stratégiques pour une île sont des portes d’entrées incontournables, véritables indicateurs de la santé économique de la région.
- Il s’agit du Port de l’Ile Rousse (propriété du département) et des Aéroports de Calvi et Bastia, ainsi que du Port de Commerce de Bastia (tous trois propriété de la Collectivité Territoriale de Corse). A noter que l’Etat – en application de la loi du 22 janvier 2002 - a transféré ces 3 plate formes à la CTC, et n’assume plus que des compétences régaliennes qui touchent aux domaines de la sûreté, de la police, et de la navigation aérienne ou maritime.